AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai tué ma mère

Aller en bas 
AuteurMessage
Montie
admin
admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 173
Humeur : fête la vie au malibu!!!

MessageSujet: J'ai tué ma mère   Mer 27 Jan - 11:08

Bonjour à tous!

Alors voilà je vais parlé de ce film de xavier dolan; j'ai tué ma mère.
Je le met dans cette section pour l'instant même si en fait ce n'est pas tellement un film gay, l'histoire n'est pas basé dessus en tout cas.

Le synospsis:

Hubert Minel n'aime pas sa mère. Du haut de ses 17 ans, il la jauge avec mépris, ne voit que ses pulls ringards, sa décoration kitsch et les miettes de pain qui se logent à la commissure de ses lèvres quand elle mange bruyamment. Au-delà de ces irritantes surfaces, il y a aussi la manipulation et la culpabilisation, mécanismes chers à sa génitrice. Confus par cette relation amour-haine qui l'obsède de plus en plus, Hubert vague dans les arcanes d'une adolescence à la fois marginale et typique -découvertes artistiques, expériences illicites, ouverture à l'amitié, sexe et ostracisme- rongé par la hargne qu'il éprouve à l'égard d'une femme qu'il aimait pourtant jadis.


Alors voilà en fait c'est un film basé plutôt sur les relations parent/enfant, dans ce cas mère/fils.
Le jeune hubert est gay ceci dit, mais l'histoire ne porte pas sur son homosexualité.

Xavier Dolan, l'auteur, réalisateur et l'acteur principal de ce film est gay mais c'est avant tout un génie.

Xavier dolan est canadien, il est né en 1989, il a donc 20, 21 ans actuellement. Il a écrit le film en 2006 il n'avait alors que 17 ans, et a réalisé et joué dans le film en 2008/2009 à 19 ans seulement.
Bon il était déjà acteur avant, mais quand même...!

Le film est vraiement très bien fait. Je trouve que la qualité du film et le recul du scénario face à cette relation parent/enfant (qui se passe certes au moment de l'adolescence) est vraiment impressionnante pour quelqu'un de si jeune. Il a vraiment beaucoup de talent et il arrive à rester concentré ds son sujet jusqu'au bout, sans s'égarer dans d'autres histoires parallèles comme c'est souvent le cas dans les films.
Il est sans aucun doute un auteur/réalisateur à surveiller dans les années à venir.


En avril 2009, il est annoncé que le film sera de la sélection de la 41e Quinzaine des Réalisateurs, à Cannes.

J’ai tué ma mère remporte trois prix sur quatre de cette section parallèle du Festival de Cannes. Il obtient le prix Art et Essai remis par la Confédération internationale des cinémas d’art et essai (CICAE), le prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) pour le scénario et le prix Regards Jeunes pour les longs métrages[4],[5].


Alors par contre j'ai vu le film sans sous-titres et disons que le canadien a certains moments j'ai du mal à suivre. Mais bon ça va quand même.


_________________
So, Sigmund, wake up. Of course I don’t have a cock. I’m a woman. I don’t need a cock. I have a brain.
Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai tué ma mère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le blog de Mère Indigne
» Marie TOUGARD mère à 51 ans???
» SOS CPE mère schtroumf
» BC La Maison des Amis de Grand-Mère
» lien mère-enfant difficile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA MEDIATHEQUE :: Au programme! (Ciné, films, séries) :: Gay-
Sauter vers: